Phrases verbales, non-verbales, simples et complexes

Publié le 23 Octobre 2009

Définition de la phrase :

Une phrase commence par une majuscule et se termine par un signe de ponctuation fort (. ?!). Elle a une unité de sens


I) PHRASE  VERBALE – PHRASE NON-VERBALE

 

- Les phrases verbales  sont les plus nombreuses. Elles s’organisent autour d ‘un ou plusieurs verbes conjugués


Un groupe de mots construit autour d’un verbe conjugué s’appelle une proposition.

 


Astuce
 :
pour trouver combien de propositions compte une phrase verbale, on utilise la formule :

                               « un verbe conjugué = une proposition »


           
  Ex : Marcel n’a pas ses repères au collège et regrette son ancienne école.

Deux verbes conjugués = deux propositions

 

-  Les phrases  non-verbales ne possèdent pas de verbe conjugué.


Ce sont :

·         des interjections : ah ! oh !

·         des phrases nominales : Rentrée des classes ce matin

·         un mot -phrase : oui, non, merci



                                      

II)  PHRASE SIMPLE – PHRASE COMPLEXE

               

                                                               A/ La phrase simple

 

La phrase simple est constituée d’une seule proposition appelée alors proposition indépendante

 

                Ex : Marcel n’avait plus sa classe ni son pupitre.

 

               

                                                               B/ La phrase complexe

 

Elle est constituée de plusieurs propositions construites autour de plusieurs verbes conjugués.


               
Ces propositions peuvent être :

-          juxtaposées , c’est à dire séparées par une virgule, un point virgule ou deux points.


                              
Ex : les pions faisaient l’étude, dirigeaient les mouvements.

 

-          coordonnées, c’est à dire reliées par une conjonction de coordination ou un adverbe de liaison. (mais, ou, et, donc, or, ni, car)


                              
Ex : Marcel change de classe et il n’a pas son pupitre personnel.

 

-          subordonnées, c’est à dire reliées à une proposition, appelée principale, par un mot subordonnant

La proposition subordonnée ne fonctionne jamais seule !


                            
Ex : Marcel a plusieurs professeurs qui ne sont pas seulement les siens.

                                                              

Repost 0
Commenter cet article